• Appartement 27

Traductions domaine médical et pharmaceutique, Toulouse.

Mis à jour : 10 janv 2019

Appartement 27, Toulouse, vous propose ses services de traduction dans le domaine médical et pharmaceutique.

Lancée et gérée par Benoit MASLARD, cette structure à taille humaine n’en oublie pas toutes les normes qualité indispensables aux bonnes pratiques de la traduction professionnelle, en conformité avec la norme AFNOR NF EN ISO 17100.

Selon la définition du dictionnaire Larousse, la traduction est avant tout l’action de traduire, de transposer dans une autre langue. Au sens figuré comme en littérature par exemple, elle évoque la manière d’exprimer ou de manifester quelque chose, comme par exemple dans la phrase « la traduction musicale d’un sentiment ». Enfin, la traduction est l’énonciation dans une autre langue (langue cible) de ce qui a été énoncé dans une langue (langue source), en conservant les équivalences sémantiques et stylistiques.

On ne peut pas traduire ce que l’on ne comprend pas


Au-delà même de cette toute première opération linguistique et sémantique, la traduction requiert donc une certaine approche globale avant d’être capable d’écrire quoi que ce soit sur une feuille.

Dans le cadre d’une traduction médicale (par exemple traduire une étude clinique), le traducteur devra donc lire l’étude en question dans sa globalité avant de pouvoir commencer à traduire. Comprendre, intégrer, appréhender les difficultés sont d’autant d’étapes préalables à une bonne traduction. Dès lors que le traducteur a réussi à déchiffrer tout le sens du texte, il peut commencer à avancer doucement mais sûrement sur le chemin qu’il aura en quelque sorte balisé au préalable.


L’importance du contexte


Lors des premières lectures, il arrive très souvent que le traducteur repère des passages délicats, plus techniques ou plus denses. Il devra alors prendre le temps nécessaire à faire les bonnes recherches en amont, quitte à contacter son client pour poser des questions. Un traducteur doit absolument s’inscrire dans cette démarche : il ne faut pas avoir peur de poser des questions ! Si malgré ses recherches, le traducteur n’avait pas obtenu les réponses attendues, il devra annoter sa traduction en y apposant ses « notes du traducteur », souvent abrégées sous la forme de NDT. Ces notes sont là pour signaler également au client que le passage en question peut avoir été écrit d’une manière maladroite ou du moins, en ayant introduit un doute qu’il faudra lever dans la traduction. Il est donc primordial que le traducteur et son client puissent échanger un maximum dans le cadre d’un projet de traduction.


Appartement 27 : traduction médicale et pharmaceutique sur Toulouse.


Pour vous aider dans vos projets de traduction médicale et pharmaceutique, tout comme pour la traduction de vos articles scientifiques, Benoit Maslard, traducteur professionnel pour Appartement 27, Toulouse, s’appuie sur une solide expérience et vous propose une collaboration de qualité. Linguiste de formation, ancien professeur d’anglais puis responsable communication d’une grande agence de traduction française, il saura vous proposer des traductions sur-mesure, haut de gamme, à des prix enfin raisonnables. Que ce soit pour la traduction d'un abstract scientifique, d'une étude clinique, d'un consentement éclairé, un RCP ou d'une notice, Benoit Maslard vous propose un devis gratuit de traduction : rendez-vous sur www.appartement27.com